2021-2020 Promotion Sylvette Leleu

Sylvette Leleu est née Roussel à Bruay en Artois en 1908. Avant la Seconde guerre mondiale, elle est l'épouse d'un officier d'aviation, garagiste à Béthune. Son époux décède le 9 septembre 1939, en mission de reconnaissance au-dessus de l'Allemagne. 

Elle fait partie des tout premiers résistants régionaux, béthunois, qui ont répondu à "l'appel du 18 juin". Par des contacts clandestins, elle rejoint le groupe du Musée de l'Homme dont elle permet le fonctionnement dans le Béthunois. L'activité essentielle sur Béthune est de constituer une filière d'évasion en direction de l'Angleterre ou de la Zone dite "libre" en France, pour de nombreux soldats britanniques et de jeunes Français échappés du camp de prisonniers. Ensemble ou séparément Sylvette Leleu et Jules Andrieux collectent des renseignements sur les installations allemandes. 

Sylvette Leleu est une des rares femmes à cette époque à conduire une voiture. Avec un laissez-passer (soi-disant pour aller chercher des pièces détachées pour le garage), elle va régulièrement à Paris. Elle a probablement fait circuler sur Béthune des exemplaires du journal du Musée de l'Homme, Résistance. Des contacts ont été noués avec un groupe de cheminots qui donne des informations sur les déplacements de troupes. Mais suite à des imprudences et des dénonciations, le réseau est démantelé sur Paris et Sylvette Leleu est arrêtée en avril 1941 ainsi que ses compagnons de lutte de Béthune. Jules Andrieux et René Sénéchal sont fusillés au Mont Valérien. Sylvette est déportée à Ravensbrück.  

Rescapée, elle rentre en avril 1945. Elle s'investit dans le travail municipal et dirige le Bureau d'Aide Sociale. Elle est décédée le 3 octobre 1989. Elle a reçu, en raison de son action exceptionnelle, le titre de commandeur de la Légion d'honneur.

 

Source : Bottineau Martine et Laby Jacqueline, Le Béthunois 1940-1944, Une résistance au quotidien, tapuscrit de 122 pages
Cette présentation est extrait du site du musée de la Résistance en ligne.
Nous remercions également le Service historique de la Défense pour la libre utilisation de la photographie.

 

Composent la promotion :  Axelle Gallego, Juliette Dorn, Estelle Brousse, Charlène Paris, Elise Bernier, Chim Cholin, Cécile Cravero, Clémence de Carvalho, Coline Declercq, Sophie Delmas, Valentine Equy, Jade Garcin, Ainhoa Gomez, Edith Grillas, Manon Levignat, Clémence Lucotte, Angèle Ménétrier, Anais Ortiz, Maud Person, Elise Vassiliadis, Aphéle Savarino, Anais Verdoux.

 

Axelle Gallego-Rickaert


Actuellement : Poursuite d'étude Master Régie 

Juliette Dorn


Actuellement : Muséographe Agence La Fabrique créative

Estelle Brousse


Actuellement : Musée d'Ethnographie de Neuchâtel

Charlène Paris


Actuellement : Chargée action culturelle, Lycée Alsace

Elise Bernier


Actuellement : vaccations  Musée départemental de St Romain en Gal

Chim Cholin


Actuellement : En recherche d'emploi

Cécile Cravero


Actuellement : Recherche en Muséographie

Clémence de Carvalho


Actuellement : Muséographe Museum de Lille

Coline Declercq


Actuellement : MNHN Muséum Paris

Sophie Delmas


Actuellement : En Régie MUBA Tourcoing

Valentine Equy


Actuellement : Assistante de régie, MAMC+ de Saint-Etienne

Jade Garcin


Actuellement : Assistante d'exposition au musée de l'Armée

Ainhoa Gomez


Actuellement : Agence Alter Natives, Montreuil

Edith Grillas


Actuellement : Chargée de la coordination et de l'animation du pôle art et culture de l'Association pour l'Enfance d'Altkirch

Manon Lévignat


Actuellement :  Coordinatrice Association L'Oeil d'Oodaaq (festival d'art vidéo à Rennes)

Clémence Lucotte


Actuellement : En recherche d'emploi

Angèle Ménetrier


Actuellement : Assistante au pôle des publics Les Abattoirs Toulouse

Anais Ortiz

Maud Person


Actuellement : En formation de menuiserie

Elise Vassiliadis-Poirey


Actuellement : FMAC Fond municipal d'art contemporain - Paris

Aphélie Clara Savarino


Actuellement : En recherche d'emploi

Anais Verdoux


Actuellement : Régisseuse, musées du Mans